Récupérer son véhicule à port Klang en Malaisie n'est pas une mince affaire, il faut avant tout comprendre le systéme administratif ...

_1er jour, nous nous sommes rendu compte juste à temps qu'il ne fallait pas aller au port (50 km de Koala Lumpur) sans avoir passer par la case départ !

Or il fallait trouver celle-ci qui consiste à avoir un ICP qu'on l'on obtient à Putrajaya (la cité administrative) situé à 25km plus au sud de KL.s

Mais arrivé sur place, nous ne pouvions l'obtenir sans une assurance. Résultat, après mainte recherches, il nous a été impossible d'en trouver une sur place pour divers causes. Du coup retour sur KL bredouille, mais avec une adresse qui était capable de nous assurer. Merci aux employers du bureau de l'ICP.

_2eme jour, donc case départ, nous allons au siége de l'assurance (Zurich assurance) à KL , et après une bonne heure, on finit par en obtient une sans probléme, nous retournons à Putrajaya pour l'ICP que l'on obtient aussi sans encombre, puis retour sur KL.

 

malaisie 4 028

 

On appel à l'adresse de notre agence (nom se trouvant sur la bill of lading) pour obtenir un devis. La journée est trop entamé pour aller à port Klang 50km plus loin sachant qu'il fallait passer chez les douaniers qui ferme à 17h. On obtient finalement un RDV avec notre agence le lendemain.

_3eme jour, nous partons tôt sur port klang pour passer chez les douaniers. Les premiéres formalitées qui consiste à préremplir le CPD (carnet de passage en douane) sont faite assez rapidement. Maintenant il nous faut obtenir le "pink order" formulaire rose qui est la clef du déchargement ...

Et c'est là le bin's !  

Arriver à l'agence on nous invite dans une salle de réunions et 3 femmes commence à nous sortir tout un tas de chiffres hallucinant !

malaisie 4 017

 

Une longue discution insensé commence ...

Donc 2 options se présent a nous :

_1 : soit passer par une agence et payer une grosse note

_2 : ou partir seul à l'aventure sans savoir si c'était possible avec notre "pink of oder".

 

3h plus tard, nous choisissons la 2eme option et on finit enfin par sortir du systéme en payant les frais de déchargement sur quai et une quotion pour les 2 flats racks.

Ce fameux sésame nous ouvre les portes des quais au port, et partons sur l'entrepôt indiquer sur le "pink of order" et là pas de véhicules...

Avec l'aide de notre nouvel amis "Mr klang" (Mr help you)  supérieur du parking de l'entrepôt nous partons donc à la recherche de nos véhicules !

Et là, sur les quais de déchargement au milieu des grues ...

 

malaisie 4 024

 

Ouf, ils étaient bien là, entier et arrivé sur les quais le 17 ! 

Maintenant il nous reste le seul point noir, les descendre du flat rack, or il est interdit de réaliser la manipe sur cette partie des quais appartenant au port. Il faut les déplacés dans les entrepôts juste derriére à 150m à peine, évidement ceci à un coup et malheuresement pour nous il faut avoir un compte sur le port.

Notre amis "help you" nous ballade de bureaux en bureaux et enfin pour finir la journée nous tombons sur le responsable des quais qui se propose gentiment de faire cette manutantion pour nous enlever cette grosse épine du pied.

La journée se termine donc tous au restau après que Mr Klang nous est gentiment déposer dans un hotel !

 

Pas encore de toy mais quelle journée !!! Cela dit nous avons bien rigolé avec Mr Klang.

Incroyable personnalité ...